Actualités immobilères

Conseils pour acheter un bien immobilier

Devenir propriétaire est un beau et grand projet de vie. Pour vous lancer avec succès dans cette aventure, prenez le temps de découvrir toutes les options qui s'offrent à vous à chaque étape de votre projet. C'est le meilleur moyen pour réussir votre acquisition immobilière. Voici une check-list pour ne pas vous tromper.

  • Situation :
L’emplacement est le critère numéro un pour définir un bon achat immobilier. Vous devez donc être très exigeant par rapport à la situation géographique de votre bien (proche de la mer, accès simple et rapide, un bon voisinage, etc).
Le bien immobilier doit être idéalement situé, en fonction de vos besoins.
Pour les vacances, choisir un logement est une solution idéale pour un séjour à la mer.
L’appartement doit être situé à quelques pas des plages dans une résidence balnéaire qui offre la sécurité pour les enfants et même pour les adultes, prés de toutes les commodités ; restaurants, supermarchés et les petits commerces y compris produits touristiques…
Aussi, la position géographique de la Tunisie au sud du bassin méditerranéen, présente un atout ; elle est à seulement quelques heures des aéroports internationaux. Les aéroports d’Enfidha, Tunis  et Monastir représentent des alternatives selon la ville où est situé le bien immobilier.
Son climat est idéal pour les vacances sans oublier  le niveau de vie bas par rapport aux autres pays qui permet aux étrangers et aux tunisiens résident à l’étranger de profiter pleinement pendant leurs vacances que ce soit à Sousse ou à Hammamet.
Les plages de Sousse et de Hammamet sont habituellement comparées aux plages des Caraïbes vu les images idylliques aux eaux cristallines de couleur turquoise bordant de petites vagues cette côte de sable blanc, dont la plupart sont situées très près du centre-ville et de sa spectaculaire Médina.
Un appartement ou une villa en bord de mer est synonyme de relaxation, de moments conviviaux entre proches et de vacances irréprochables ! Que ce soit le temps d’une semaine ou pour toute l’année, vivre dans une demeure en bord de mer semble être un véritable rêve. 
 
S’il s’agit d’un bien immobilier pour une habitation permanente ; la proximité des écoles et des jardins d’enfants, des commerces…. est très importante. 

  • Prix : étudier le prix. 

 L’une des étapes cruciales de votre projet consistera à bien étudier le prix du logement qui correspondra à votre recherche surtout l’usager. Pour l’immobilier neuf, le prix n'est pas aussi important que la qualité, car l’achat d’un nouveau logement est un grand investissement qui mérite. Votre objectif doit être d’obtenir le plus bel appartement ou terrain possible par rapport à votre budget. La négociation dépendra de l’offre et de la demande.

Une négociation s’aborde avec de solides arguments. Un comparatif des prix auxquels se sont récemment vendus des biens similaires aux alentours permet de baliser le terrain.

Dans le neuf, généralement il n'y pas  beaucoup de marge ! La négociation sur le prix, plus sur les modalités de paiement est limitée mais en achetant sur plan par exempe, vous pouvez bénéficier de meilleurs prix.

Dans l’ancien, vous pouvez négocier mieux selon l'état du logement, des travaux de rénovation/mise à jour, mais attention,  les travaux, voire les coûts de mise aux normes peuvent largement augmenter la facture…


  • Budget : prendre tout le temps nécessaire pour calculer votre budget de manière précise.  

L’achat d’un bien immobilier induit des dépenses auxquelles on ne pense pas toujours.

En effet le coût total de votre future appartement ou terrain englobe d’autres frais que le prix de vente. Lors de la souscription du crédit, il vous faudra payer les frais de garantie et le jour de la signature de l’acte de vente, vous devrez vous acquitter des frais d’avocat. En plus de ça les dépenses liées au déménagement et à l’aménagement du nouveau logement, aux travaux s’il s’agit d’un bien ancien…

Pensez également aux dépenses régulières : les charges de copropriété, la taxe foncière et la taxe d’habitation.

Voici une liste non exhaustive des dépenses à prendre en compte dans votre enveloppe budgétaire :

o   Les frais d’acquisition : frais d’avocat, frais d’agence.

o   Crédit immobilier : mensualités à rembourser, intérêts et assurances de prêt

o   dépenses régulières : les charges de copropriété, la taxe foncière et la taxe d’habitation.

o   L’installation de votre futur logement ou l’aménagement de votre bien locatif: travaux et décoration, déménagement, charges de copropriété



  • Financement : chercher le meilleur financement possible pour votre acquisition

Les banques ne prêtent pas sans un apport personnel minimum. La première étape du plan de financement de votre achat immobilier est la détermination de l’apport que vous allez pouvoir fournir. Cela augmentera vos chances d’obtenir un prêt et surtout de trouver un bon taux d’intérêt.

Vous ne devez pas dépasser 40% d’endettement par rapport à vos revenus, sauf si vous avez de gros revenus qui vous laissent un reste à vivre important. Faites le point sur vos crédits en cours et sur vos revenus et calculer le montant des mensualités que vous pourrez supporter. Attention à conserver un "reste pour vivre" suffisant ! Être propriétaire de son logement c’est bien mais il faut pouvoir continuer à vivre correctement avant tout.



  • Entourez-vous de professionnels :   choisir ceux qui vous assisteront au mieux à chaque étape. C'est pourquoi, il est bon de vous faire conseiller par des professionnels

Toutefois, rien ne vaut une enquête de terrain. C'est pourquoi, il est bon de vous faire conseiller par des professionnels qui vous fourniront des informations sur les prix, les biens à la vente dans la ville ou le quartier dans lequel vous souhaitez vous installer.

En l'absence de notaire ou avocat de famille, on se laisse généralement guider par le notaire ou l’avocat du vendeur.

Mais sachez que vous pouvez parfaitement demander à un notaire ou un avocat de se charger de l'achat. Dans ce cas, deux notaires ou avocats seront en présence. L'un qui se chargera des intérêts du vendeur, l'autre qui s'occupera des vôtres.

Votre agent bancaire, en bon professionnel, trouvera pour vous les perles rares dans son carnet d’adresses !

 

Partager ce lien et voir les opinions de vos proches et vos amis et demander conseils, il y a les professionnels, mais aussi la famille, les amis qui ont achetés ou en train d'acheter et qui pourrait vous aider, visiter des agences, regarder sur internet...


Les offres de SKI répondront parfaitement à vos besoins et vous permettront  d'économiser un maximum de temps, d'efforts et d’argent.